Warning: Creating default object from empty value in /homepages/27/d350086389/htdocs/www/projectionmapping/wp-content/themes/launch/framework/zilla-theme-functions.php on line 141
Musique | Projection Mapping

All posts in “Musique”

Wonderful piece of Art – The Alchemy of Light by a dandypunk

A few excerpts from a 10 minute, one man live performance piece.

Using projection mapping onto street furniture, a dandypunk travels through various fantastical worlds, interacting with strange characters and treacherous landscapes, in the hope of unfolding the secrets and learning the techniques from the ancient book of « The Alchemy of Light ».

Direction, illustration*, animation* and performance of all characters* by a dandypunk

*Sacred Geometry by Grahame Gardner westerngeomancy.org
*Tentacle animation by RUBBISHBELT.COM
*Falling silhouetted man performed by Roger Fojas

Music by Edit -Ants

New Technologies vs Old Video Games

Superbe mapping du studio Iluzion, fondé par l’artiste colombien Tonner Vi et Veoseven, qui n’est pas sans rappeler le mapping The Evolution of Mobile par le studio Flat-e.

Cette installation, intitulée Visuatari, réalisé dans le cadre du festival colombien EscapArte Audiovisual, rend hommage aux vieux jeux vidéo comme Super Mario, Pac-Man ou Duck Hunt. Avec pour seuls supports une table blanche et une Nintendo Famicom, Iluzion a recrée l’univers de ces jeux de notre enfance en utilisant la technique moderne du vidéo mapping.

« Nous voulions rendre hommage à ces vieux jours de notre enfance, en jouant sur le contraste qui existe entre les hautes technologies actuelles et les images et sonorités de ces vieux jeux » admettent Tonner et Veoseven.

Ce mapping, réalisé en une semaine seulement, a été conçu grâce à plusieurs logiciels, dont Millumin, 3ds Max, Cinema 4D, After Effects et Reason.

 

Superb mapping by the studio Iluzion, founded by the Colombian artist Tonner Vi and Veoseven, which is quite similar to the mapping The Evolution of Mobile by the studio Flat-e.

This installation, entitled Visuatari, performed in the Colombian festival EscapArte Audiovisual, pays tribute to old video games like Super Mario, Pac-Man or Duck Hunt. With only a white table and a Nintendo Famicom as supports, Iluzion recreates the world of our childhood games using modern technology of video mapping. « Visuatari is a work using the technique of 3D videomapping, in order to contrast this latest technology with classic sound and picture to video games” say Tonner and Veoseven.

This mapping, made in one week only, was designed using various programs, including Millumin, 3ds Max, Cinema 4D, After Effects and Reason.

Amon Tobin Live Performance: stunning !

Petit aperçu de la projection mapping spécialement conçue pour le live du DJ et producteur de musique éléctronique brésilien Amon Tobin. Le studio de design Leviathan a collaboré avec le studio V Squared Labs pour créer ces visuels d’un complexité étonnante projetée sur une structure cubique de la taille d’un scène entière.

L’équipe de Leviathan a également développé un outil de projection d’alignement pour assurer une installation rapide et précise pour l’ensemble de la tournée ainsi qu’un Kinect Control personnalisé et un outil de visualisation afin qu’Amon Tobin puisse le commander.

Plus d’images impressionnantes et de détails sur ce travail de titan dans le making-of ci-dessous:

 

Vélo en laine tricotée par Olek et Dev Harlan

Beau travail de l’artiste pluridisciplinaire californien Dev Harlan et l’artiste Olek. Le vélo est le support de ce beau vidéo mapping où les couleurs et les textures se mélangent pour donner vie à ce bicycle. Le mapping 3D est conçu pour imiter l’effet de laine tricotée, à travers non seulement l’apparence texturée de la plupart des images projetées mais aussi l’évolution en temps réel des modèles, qui intègre des animations stop motion.

Gros bémol: il n’y pas de son sur la vidéo ce qui gâche un peu le sentiment d’immersion…A regarder donc avec un casque et de la musique !

Video mapping sur la Villa Tittoni à l’occasion du Kernel Festival (ITA)


Cette projection met un peu de temps à s’emballer mais les deux dernières minutes valent le détour.